Santé et social

Sommaire

{{{La nouvelle épreuve du baccalauréat 2019 }}} Elle a pour objectif de démontrer la capacité des élèves à prendre la parole en public de façon claire, argumentée et convaincante. Ainsi, le candidat doit préparer, au cours de son cycle terminal, deux questions ancrées dans le champs disciplinaires des Sciences Sanitaires et Sociales. Il s’agit d’un oral d’une durée de vingt minutes devant un jury composé de deux enseignants (au moins l’un de STSS). Ces vingt minutes sont divisées en plusieurs étapes : -* cinq minutes seront dédiées à la présentation sans notes par l’élève de la question choisie, -* dix minutes seront consacrées à un échange avec le jury pour évaluer les connaissances en lien avec la spécialité, -* et les cinq dernières minutes auront pour objectif d’aborder le projet professionnel de l’élève, en lien avec l’option abordée. L’oral prend donc appui sur un travail préparé en amont avec l’équipe enseignante de l’établissement de l’élève. Afin de réussir au mieux cette épreuve, il conviendra à l’élève de savoir argumenter, relier différents savoirs, s’engager dans son propos, d’exprimer une réflexion personnelle tout en étant clair et éloquent. Cette épreuve de Grand oral traduit donc l’engagement de l’élève pour la spécialité qu’il a choisie. Cependant, l’oral possède un statut de compétence transversale qui se doit d’être travaillée dans chacune des disciplines et dans des formes variées, en s’appuyant sur chaque professeur pour l’intégrer de façon progressive dans le parcours scolaire des élèves. L’apprentissage de l’expression orale se construit tout au long de la scolarité, de façon systémique. {{{Des exemples d'exploitations pédagogiques permettant de prépare les élèves de ST2S à l'oral}}}

Développer les compétences orales

Le numérique au service de l’enseignement

L’utilisation pédagogique d’enregistreurs audio en ligne

 La nouvelle épreuve du baccalauréat 2019

Elle a pour objectif de démontrer la capacité des élèves à prendre la parole en public de façon claire, argumentée et convaincante. Ainsi, le candidat doit préparer, au cours de son cycle terminal, deux questions ancrées dans le champs disciplinaires des Sciences Sanitaires et Sociales.
Il s’agit d’un oral d’une durée de vingt minutes devant un jury composé de deux enseignants (au moins l’un de STSS Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales (l’enseignement) ).
Ces vingt minutes sont divisées en plusieurs étapes :

  • cinq minutes seront dédiées à la présentation sans notes par l’élève de la question choisie,
  • dix minutes seront consacrées à un échange avec le jury pour évaluer les connaissances en lien avec la spécialité,
  • et les cinq dernières minutes auront pour objectif d’aborder le projet professionnel de l’élève, en lien avec l’option abordée.

L’oral prend donc appui sur un travail préparé en amont avec l’équipe enseignante de l’établissement de l’élève. Afin de réussir au mieux cette épreuve, il conviendra à l’élève de savoir argumenter, relier différents savoirs, s’engager dans son propos, d’exprimer une réflexion personnelle tout en étant clair et éloquent.

Cette épreuve de Grand oral traduit donc l’engagement de l’élève pour la spécialité qu’il a choisie.
Cependant, l’oral possède un statut de compétence transversale qui se doit d’être
travaillée dans chacune des disciplines et dans des formes variées, en s’appuyant sur chaque professeur pour l’intégrer de façon progressive dans le parcours scolaire des élèves. L’apprentissage de l’expression orale se construit tout au long de la scolarité, de façon systémique.

 Des exemples d’exploitations pédagogiques permettant de prépare les élèves de ST2S Sciences et Technologies de la Santé et du Social à l’oral

Mise à jour : 29 décembre 2021