Santé et social

Pour l'école de la confiance

Sommaire

{{{"La fille de Brest" :}}} Un film d'Emmanuelle Bercot qui retrace la lutte de la pneumologue Irène Frachon contre le médicament "Médiator". (Information publiée en Décembre 2016). -* {{ Mots Clés : }} Reconnaissance, Risque sanitaire, Alerte Sanitaire, Santé publique {{{"Carole Matthieu" :}}} Un film de Louis Julien Petit (2016) Carole Matthieu est une adaptation cinématographique du roman « Les visages écrasés » de Marine Ledun. Dans ce film, Isabelle Adjani joue le rôle d’un médecin du travail confronté à la souffrance des salariés qui exercent dans un centre d’appel. Elle cherche à mettre en garde sa hiérarchie sur les conséquences des techniques managériales appliquées au sein de l’entreprise. Lorsque la souffrance au travail engendre un accident ou une maladie, les démarches pour le salarié sont parfois complexes, avant qu’il obtienne une reconnaissance accident du travail ou maladie professionnelle. Ces risques sociaux, dits traditionnels, font face à une augmentation non négligeable du nombre de dépressions ou de suicides. Malgré cette situation la souffrance au travail n’est pas, à ce jour, reconnue comme un risque à part entière. La notion de harcèlement au travail, souvent associée aujourd’hui à la souffrance au travail, a été instaurée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002. C’est donc une reconnaissance assez tardive qui amène le législateur à faire évoluer régulièrement les textes réglementaires. L’article L1152-1 du code du travail datant de 2008 illustre cette idée en instaurant qu’« Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel ». -* {{Ce film peut être une ressource :}} En 1ère ST2S (Pôle protection sociale / 5. Quelle protection sociale pour garantir les individus contre les risques sociaux ?) En BTS SP3S (Module E Les relations de travail et la gestion des ressources humaines / 2.3 Conditions de travail). {{{"La sociale" : }}} Documentaire de Gilles Perret (2016) Documentaire de 84 minutes qui offre un riche regard sur la naissance de la Sécurité sociale et les enjeux qu’elle représente pour le maintien de la solidarité en France. Gilles Perret a mené ses investigations à travers des documents d’archive et des témoignages, qui montrent l’ampleur du travail mené par les instigateurs de ce système. Son travail permet également de prendre conscience des dangers qui le menace depuis déjà plusieurs décennies. Dans ce film, Jolfred Fregonara, âgé de 96 ans au moment du tournage, incarne la mémoire vivante de la naissance de la Sécurité sociale. Il témoigne de son combat, notamment lors d’une intervention à l’Ecole nationale supérieure de Sécurité sociale. C’est alors pour lui le moment de transmettre, aux futurs cadres de ce système, les valeurs qui l’ont guidé tout au long de sa vie. -* {{Ce documentaire peut être une ressource pour :}} En 1ère ST2S (Pôle protection sociale / 5. Quelle protection sociale pour garantir les individus contre les risques sociaux ?) En BTS ESF (Module 4 : Travail en partenariat, institutionnel et interinstitutionnel / 4.1.3 : Les acteurs institutionnels de l’action sociale / Les organismes de protection contre les risques sociaux). En BTS SP3S (Module A : Institutions et réseaux / 3. Institutions : domaines de compétences et modes de fonctionnement / 3.2 Organismes de protection sociale). [Lien vers le site ->http://www.lasociale.fr/]

Films, Documentaires et Au Cinéma

L’actualité des documentaires et films évoquant des sujets relatifs aux thématiques de notre secteur et évoquant des faits d’actualité.

 "La fille de Brest" :

Un film d’Emmanuelle Bercot qui retrace la lutte de la pneumologue Irène Frachon contre le médicament "Médiator". (Information publiée en Décembre 2016).

  • Mots Clés : Reconnaissance, Risque sanitaire, Alerte Sanitaire, Santé publique

 "Carole Matthieu" :

Un film de Louis Julien Petit (2016)
Carole Matthieu est une adaptation cinématographique du roman « Les visages écrasés » de Marine Ledun. Dans ce film, Isabelle Adjani joue le rôle d’un médecin du travail confronté à la souffrance des salariés qui exercent dans un centre d’appel. Elle cherche à mettre en garde sa hiérarchie sur les conséquences des techniques managériales appliquées au sein de l’entreprise.
Lorsque la souffrance au travail engendre un accident ou une maladie, les démarches pour le salarié sont parfois complexes, avant qu’il obtienne une reconnaissance accident du travail ou maladie professionnelle. Ces risques sociaux, dits traditionnels, font face à une augmentation non négligeable du nombre de dépressions ou de suicides. Malgré cette situation la souffrance au travail n’est pas, à ce jour, reconnue comme un risque à part entière.
La notion de harcèlement au travail, souvent associée aujourd’hui à la souffrance au travail, a été instaurée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002. C’est donc une reconnaissance assez tardive qui amène le législateur à faire évoluer régulièrement les textes réglementaires. L’article L1152-1 du code du travail datant de 2008 illustre cette idée en instaurant qu’« Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel ».

  • Ce film peut être une ressource :

En 1ère ST2S Sciences et Technologies de la Santé et du Social (Pôle protection sociale / 5. Quelle protection sociale pour garantir les individus contre les risques sociaux ?)

En BTS Brevet de Technicien Supérieur SP3S Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social (Module E Les relations de travail et la gestion des ressources humaines / 2.3 Conditions de travail).

 "La sociale" :

Documentaire de Gilles Perret (2016)
Documentaire de 84 minutes qui offre un riche regard sur la naissance de la Sécurité sociale et les enjeux qu’elle représente pour le maintien de la solidarité en France. Gilles Perret a mené ses investigations à travers des documents d’archive et des témoignages, qui montrent l’ampleur du travail mené par les instigateurs de ce système. Son travail permet également de prendre conscience des dangers qui le menace depuis déjà plusieurs décennies. Dans ce film, Jolfred Fregonara, âgé de 96 ans au moment du tournage, incarne la mémoire vivante de la naissance de la Sécurité sociale. Il témoigne de son combat, notamment lors d’une intervention à l’Ecole nationale supérieure de Sécurité sociale. C’est alors pour lui le moment de transmettre, aux futurs cadres de ce système, les valeurs qui l’ont guidé tout au long de sa vie.

  • Ce documentaire peut être une ressource pour :

En 1ère ST2S (Pôle protection sociale / 5. Quelle protection sociale pour garantir les individus contre les risques sociaux ?)

En BTS ESF Economie Sociale Familiale (Module 4 : Travail en partenariat, institutionnel et interinstitutionnel / 4.1.3 : Les acteurs institutionnels de l’action sociale / Les organismes de protection contre les risques sociaux).

En BTS SP3S (Module A : Institutions et réseaux / 3. Institutions : domaines de compétences et modes de fonctionnement / 3.2 Organismes de protection sociale).

Lien vers le site

Portfolio

"Carole Matthieu"
"La sociale"
"La fille de Brest"
Mise à jour : 28 décembre 2016